Déroulement des soins

Déroulement des soins

Les soins visages

Laissez-vous emporter par des soins originaux, aux actifs naturellement performants, tels que les soins visage bio à l'aloe vera, à la rose musquée et à l'huile d'argan...

Afin d'être au plus près de vos besoins, je renforce l'action de votre soin visage par l'emploi des huiles essentielles ( H.E ), sauf contre-indication.

Leur efficacité et leur pouvoir est reconnue pour améliorer la qualité de la peau. Elles peuvent soulager  la couperose (rougeurs installées), l'acné, le psoriasis, l'eczéma...

Une fiche bilan vous sera remise à la fin du soin visage, elle vous permettra de reproduire facilement et au quotidien les bons gestes ainsi que votre programme de soins établi ensemble.

OFFERT : 20 min de partage et de découverte au premier rendez-vous.

N'hésitez pas à me contacter pour plus de renseignements.

​Les massages bien-être et le drainage lymphatique

Je crée chez vous une ambiance calme et apaisée, avec ou sans musique relaxante, l'atmosphère est chaleureuse (pensez à réchauffer la pièce à 22 degrés pour les plus frileux), ​et c'est parti pour un moment de détente !

Lors de vos évènements, j'installe un espace détente à l'aide d'une chaise de massage très confortable, afin de proposer des massages-assis à vos convives. 

Afin de lutter aux mieux contre toutes les pathologies hivernales, je vous conseille les séances de drainage lymphatique manuelméthode de pompage des ganglions lymphatiques...

Il vous permet de stimuler votre système immunitaire...

Le drainage lymphatique est un massage qui s'effectue par des pressions sur certains points du corps, de façon à faire remonter la lymphe vers le coeur. 

Une efficacité réelle et totale est obtenue au bout de plusieurs séances, avec des séances rapprochées (2 par semaines pendant 3 semaines puis 1 séance par semaine pendant 1 mois)

Je propose des massages bien-être, non thérapeutiques. Il ne s’agit en aucun cas de massage médical ou de kinésithérapie, conformément à la loi du 30 avril 1946, au décret n° 60665 du 4 juillet 1960, à l’article L489 du code de santé publique et au décret n° 96-979 du 8 octobre 1996. Toutes ces techniques n’ont pas pour but de remplacer un avis médical. Aucun arrêt de traitement médical ne sera demandé.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now